Equipe: Alexandre Tharaud, Emmanuelle Riva, Isabelle Huppert, Jean-Louis Trintignant, Michael Hanneke
Durée: 126‘
Genre: Drame
Date de sortie: 23/10/2012
Cotation: **** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Des pompiers entrent de force dans un appartement dans lequel ils trouvent une femme morte depuis quelques temps, allongée sereinement sur son lit des fleurs à la main...

Notre critique:

Que dire -sans le déforcer, ni le déflorer- de ce nouveau film de Michael Hanneke qui a chacun de ses films nous surprend un peu plus et montre une maîtrise sans cesse plus grande de sa mise en scène? Après CACHÉ et LE RUBAN BLANC, AMOUR, comme son titre l’indique, aborde un sujet qui sera toujours d’actualité puisqu’il s’agit d’un des moteurs éternels de l’humanité.

Comme toujours, Haneke aborde son sujet par la bande, coinçant le spectateur dans une mise en scène parfaite, froide à souhait, qui laisse la part belle à une qualité d’interprétation hors du commun d’Emmanuelle Riva et de Jean-Louis Trintignant (qui s’est laissé convaincre de tourner à nouveau au cinéma après 10 ans d’absence).

Pas de musique, une caméra très statique, des plans moyens ou longs, un soin apporté à l’image comme au son, une vision clinique d’un appartement et de ses occupants -ses deux personnes âgées et amoureuses, tout cela pour laisser place à l’émotion que font naître les deux acteurs principaux, pour faire monter le malaise de deux êtres tendrement épris, conduit chacun vers une fatalité inexorable, voilà ce qu’est AMOUR qui jusqu’à la fin ne révélera pas tous ses secrets…

Inutile de dire qu’avec une telle alchimie entre interprétation, forme et fond, AMOUR a largement mérité sa palme d’Or à Cannes en 2012 et qu’il serait dommage que vous n’alliez pas -même si le sujet est difficile- vous précipiter en salle pour voir cette formidable réussite…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...