Equipe:
Durée: 132‘
Genre: Drame
Date de sortie: 24/02/2015
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Des troupes américaines en Iraq. Chris Kyle, sniper de son état, est posté sur un toit pour protéger l’avance d’un convoi sous la protection d’un char. Alors que le convoi s’avance dans les rues, une femme et un enfant sortent d’une maison. La femme donne à son fils une grenade anti-char qu’il s’empresse de prendre et court vers le convoi...

Notre critique:

Construit comme un flashback retraçant la vie d’un des plus célèbres snipers de l’armée américaine, Chris Kyle, surnommé The Legend (c’est tout dire) grâce à un palmarès de victimes de guerre en Iraq plutôt impressionnant, AMERICAN SNIPER ne pouvait amener que la controverse.
En effet, basé sur le livre du sniper lui-même, le film est mis en scène par un Clint Eastwood dont on connaît les penchants nationalistes, et son côté républicain plutôt proche du lobby des armes qu’autre chose.
Et si il est vrai que le film fait une apologie, très bien filmée par ailleurs, de ce personnage qui tue à tour de bras sans jamais se poser des questions (sauf vers la fin du film), il faut quand même reconnaître que tous les protagonistes autour de Chris, à commencer par sa femme, mais aussi ses compagnons d’armes, s’interroge largement sur la légitimité d’une telle action.
Bien sûr, Clint Eastwood en adaptant ce livre ne remet pas en question les raisons de l’intervention des USA en Iraq, mais est-ce vraiment nécessaire au vu du personnage central du film?
Enfin, Bradley Cooper, qu’on a pris l’habitude de voir dans des comédies (parfois) déjantées, campe ici un véritable cowboy nationaliste à outrance, répétant presque que comme un robot qu’il est là pour aider son pays, un personnage de composition à la mâchoire raidie par ses missions et au cerveau ramolli par une guerre absurde (comme toutes les guerres) mais à qui il parvient à conférer une certaine humanité au-delà de la caricature. Une performance!

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...