Titre français: Allende mon grand-père

Equipe: Marcia Tambutti Allende, Salvador Allende
Durée: 90‘
Genre: Biographie, Film documentaire
Date de sortie: 19/10/2016
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

En novembre 1970, quand Salvador Allende, un candidat marxiste, arrive au pouvoir au Chili, c’est la marque d’un immense changement à venir...

Notre critique:

Marcia Tambutti Allende, petite fille de Salvador Allende, décide de faire un documentaire pour éclairer la vie plus intime de son grand-père et proposer à toute sa famille de parler (enfin), après de nombreuses années de non-dits politiques, du passé intime de leur mari, père ou grand-père qu’ils ont plus ou moins connu.

ALLENDE, MI ABUELO ALLENDE (ALLENDE MON GRAND-PERE) est un documentaire très particulier en cela qu’il est plus qu’une simple illustration de la vie d’un homme politique, il est principalement la catharsis d’une famille portée à l’écran dans un documentaire.

Et cette évocation intime du grand homme politique par ses proches, toutes générations confondues, a effectivement un rôle tout à fait intéressant pour la famille, mais on peut reprocher que le traitement trop tourné vers la révélation de moments plus personnels d’Allende ne touche ans doute pas assez le public plus général.

Car même si ALLENDE, MI ABUELO ALLENDE n’est en rien une hagiographie (on y parle notamment des maîtresses d’Allende) et casse le côté presque mystique qu’incarnait l’homme politique, l’approche choisie atténue grandement la portée du film. Vu de notre vieille Europe, nous aurions sans doute plus apprécié un éclairage complet sur l’homme politique avant de toucher à sa vie familiale.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...