Equipe:
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 19/01/2010
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Groshkover est mort et pourtant un homme le rencontre lors d'un trajet vers sa maison. Il l'invite chez lui, mais sa femme est persuadé qu'il s'agit d'un dybbuk, un esprit malicieux né de l'âme du défunt...

Notre critique:

A SERIOUS MAN commence par une fable juive illustrée dont le propos -au regard de l’ensemble du film- sera interprété en fonction de votre propre vision du film… qui risque d’être pour le moins surprenant.
En effet, pour leur nouveau film, les frères Coen nous emmènent encore une fois dans une univers frappadingue dont ils ont le secret: celui d’un professeur juif d’université dans les années 60 dont la femme veut le quitter pour partir avec le voisin et dont un des élèves étrangers tente de le corrompre pour obtenir son diplôme. Et la galerie de portraits ne s’arrête pas en si bon chemin puisque les deux frères nous baladent dans une communauté juive où la jeune et la vieille génération s’opposent, où des gens instruits et intelligents sont complètement coincés et où peu à peu le dérapage quotidien tourne au délire!
Un humour corrosif, un regard critique sur une communauté, une réflexion sur le sens de l’existence et un délire parfaitement maîtrisé sont les piliers d’un sujet décapant à plus d’un titre dont seuls les frères Coen sont capables de tirer un film cohérent…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...