Titre français: Les griffes de la nuit

Equipe:
Genre: Film d’'horreur
Date de sortie: 11/05/2010
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Dans la petite ville de Springwood aux Etats-Unis, Dean ne dort plus depuis trois jours car ses cauchemars le terrorisent. Il a bien consulté un psy mais rien n'y fait. Il ne veut plus dormir craignant que ses rêves ne deviennent réels...

Notre critique:

26 ans après, voilà que les studios hollywoodiens toujours à la recherche de nouveaux produits porteurs imaginent sans doute qu’une génération étant passée, les ados de cette première décennie du 21e siècle vont se régaler à la vision d’un des films cultes des années 80… Et bien, on espère franchement que non, surtout après la vision de cette erreur (et non horreur) de la nature qu’est ce remake.
Là où Wes Craven jouait en permanence entre réalité et cauchemar, semant son spectateur dans les méandres d’une réalité cauchemardesque, cette pâle copie enfonce des clous sur un chemin complètement balisé qui ne laisse aucun doute (et aucune frayeur) sur ce que l’on voit. Là où Craven ne révélait que très peu de la vie de son Fred Krueger, Samuel Bayer et ses scénaristes nous colle un pédophile bien dans l’air du temps… Et enfin, là où l’on avait droit à un maquillage de Freddy horrible à souhait, on a tout juste l’impression de voir une marionnette de latex à la limite de l’efféminé!
Faut-il encore en rajouter en rappelant que la première version était le premier rôle d’un futur grand comédien (Johnny Depp) et qu’ici on a grand-peine à croire qu’il y aura jamais un futur pour les interprètes de ce remake?
On ne peut donc que conseiller à tous les ados ayant envie de se faire un peu peur de se louer en vidéo le seul et l’unique A NIGHTMARE ON ELM STREET, celui de 1984 de Wes Craven…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...