Equipe: Alexander Black, Sarita Choudhury, Tom Hanks, Tom Tykwer
Durée: 98‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 14/09/2016
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Arabie Saoudite. Alan Clay, vendeur de son état, se retrouve parachuter dans le royaume pour ce qui pourrait bien être sa dernière mission si celle-ci n’aboutit pas. Dans cette mission à haut potentiel, Alan va devoir se battre autant contre les autres que contre lui-même...

Notre critique:

En adaptant l’avant-dernier livre de Dave Eggers (l’auteur de l’excellent “Le cercle”, à lire absolument), Tom Tykwer se lance une fois de plus dans l’aventure cinématographique après de nombreux échecs critiques et (souvent) publiques (CLOUD ATLAS, PERFUME, THE INTERNATIONAL). Il faut dire pour sa défense, que Tykwer n’a jamais choisi la facilité et que depuis RUN LOLA RUN, c’est toujours sur des projets difficiles que l’allemand s’est trouvé embarqué.

Avec A HOLOGRAM FOR THE KING, Tom Tykwer choisit à nouveau la difficulté en proposant un film sans sujet réel (cette histoire de vendeur d’une solution informatique n’est qu’un prétexte) mais qui en traite beaucoup en une seule histoire.

Et c’est bien là tout le problème de ce A HOLOGRAM FOR THE KING qui n’a finalement comme fil conducteur qu’un Tom Hanks, bourré de crises d’angoisse (filmées à la LAS VEGAS PARANO), qui nous offre une visite de l’Arabie Saoudite au travers du regard d’un vendeur américain. Toutes les sous-histoires qui parsèment le récit n’ont donc d’intérêt que dans le jeu de Tom Hanks, à mille lieues de ses rôles habituels (comme récemment dans BRIDGE OF SPIES).

Presque surréaliste dans ces décors désertiques et ces situations, A HOLOGRAM FOR THE KING aurait pu être intéressant si son sujet avait été pris plus au sérieux (comme dans le livre éponyme de Dave Eggers) ou si un arc narratif principal avait été trouvé, ce qui aurait certainement fourni une épine dorsale à une histoire qui en manque cruellement.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...