Equipe: Anna Kendrick, Jonathan Levine, Joseph Gordon-Levitt, Seth Rogen
Durée: 108‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 15/11/2011
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Adam a 27 ans lorsqu'il apprend qu'il a un sarcome malin. Le choc est terrible et sa vie bascule. Mais sa petite amie décide d'être pleinement à ses côtés et son meilleur ami, Kyle, collègue de travail, lui dit qu'avec 50% de chance d'y rester ou 50% de chance de s'en sortir, il faut voir le bon côté des choses...

Notre critique:

50/50, c’est avant tout une approche frontale de la maladie sans tabous, politiquement incorrecte le plus souvent  mais avec un ton humoristique inimitable. Toujours au bord du drame sans jamais y sombrer, le film aborde avec subtilité tous les côtés difficiles et douloureux d’un cancer.

Il faut dire qu’entre sa femme, sa mère, sa psy, son pote et les autres malades, Adam a de quoi souffrir sans même avoir le cancer! Et il passera par toutes les phases d’un malade type avant de découvrir aussi que ses mêmes personnes qui ne lui facilitent pas la vie aimeraient pourtant vraiment qu’il s’en sorte!

Vraie réussite au niveau émotion, 50/50, troisième film seulement de Jonathan Levine, bénéficie aussi d’un casting loin des grandes stars de la comédie mais avec des comédien(ne)s qui peuvent rendre crédible ce drame sous-tendu par l’humour: Joseph Gordon-Levitt (INCEPTION), Seth Rogen (ZACK AND MIRI MAKE A PORNO) et Anna Kendrick (TWILIGHT) sont tout simplement parfaits…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...