Equipe: Andrew Haigh, Charlotte Rampling, Geraldine James, Tom Courtenay
Durée: 95‘
Genre: Drame romantique
Date de sortie: 10/02/2016
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Institutrice à la retraite, Kate Mercer promène son chien. Alors qu’elle rentre chez elle, son mari, Geoff, reçoit une lettre en allemand qui lui dit que l’on a retrouvé dans un glacier le corps de Katya, ancien amour de Geoff, morte il y a 50 ans. Tout cela risque fort de troubler l’anniversaire de mariage que planifiait Kate...

Notre critique:

Basé sur la nouvelle “In Another Country” de David Constantine, un poète et écrivain britannique, 45 YEARS approche de manière très originale la jalousie au sein d’un couple vieillissant, qui s’aime encore mais autrement. Plutôt que de traiter celle-ci de front en introduisant un être de chair et de sang entre les deux protagonistes, c’est une morte, ancien amour du mari, qui vient se glisser insidieusement entre eux.

En égrenant les jours qui précèdent la fête des 45 ans (d’où le titre) de mariage, le film fait monter la jalousie au sein du couple aussi sûrement que si Katya était encore vivante. L’absence de l’objet de cette jalousie renforce l’obsession de Kate et de Geoff.

Bien sûr, 45 YEARS joue plutôt sur une certaine lenteur dans sa mise en scène pour nous laisser rentrer dans l’intimité de ce couple qui croyait se connaître par coeur. Et c’est tout le talent d’une composition sans failles de Charlotte Rampling et de Tom Courtenay (THE GOLDEN COMPASS) d’assurer la crédibilité de personnages dans la vie quotidienne pour qu’avec empathie, le public puisse vivre de l’intérieur le tiraillement de ces deux êtres.

Bien loin des films qui veulent séduire à tout prix, 45 YEARS parle au coeur des spectateurs en jouant la carte de l’élément perturbateur qui vient bouleverser une vie bien établie, tout en douceur, en révélant toute la profondeur des personnages.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...