Equipe:
Durée: 96‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 09/07/2002
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

La dernière histoire d'amour de Matt Sullivan, un jeune concepteur de sites Internet qui vit à San Francisco, vient de se terminer sur une rupture plutôt douloureuse. Ce tombeur de femmes, ce conquérant de la gente féminine se retrouve ainsi face à lui-même, face à son absence de vie réelle et d'amour vrai... Il se décide alors à faire voeu d'abstinence sexuelle pendant 40 jours et 40 nuits. C'est le moyen qu'il a trouvé pour se prouver à lui-même qu'il peut accomplir quelque chose. Au début tout se passe bien mais peu à peu la tentation devient très forte...

Notre critique:

Sexe, argent et religion semble être le triplé gagnant d’Hollywood qui le met plus ou moins à toutes les sauces, tant et si bien que cela finit simplement par donner des films recettes plutôt que des films réussis et imaginatifs. 40 DAYS & 40 NIGHTS n’échappe pas à ce constat même si l’humour omniprésent rachète un peu les choses. On retrouve hélas une trivialité et une psychologie estudiantine qui font sombrer par moment le film dans les clichés les plus absolus.

Dommage, car, comédie de l’existence et de la difficulté d’être sur le plan amoureux, 40 DAYS & 40 NIGHTS présente la quête de la sensualité comme remède au mal existentiel des jeunes gens du 21e siècle. Et finalement la démonstration s’avère intéressante. Ne serait-il pas temps en effet de considérer comme importante la reconquête du mental sur le matériel?

Mais une certaine hésitation du film entre délire (scène kitsch de l’Eglise, scène finale de vol) et humour estudiantin ne permet pas au spectateur de souscrire pleinement au message et à l’ambiance plutôt sensuelles qui se dégagent du film.

Côté interprètes, spectateurs et spectatrices seront certainement ravis par le charme et la sensualité qui se dégage des acteurs et des actrices. Mais cela suffit-il pour passer plus d’une heure et demie dans une salle obscure? A vous de voir…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...