Equipe:
Durée: 90‘
Genre: Drame
Date de sortie: 13/12/2011
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Cet été-là, il y a eu une invasion de coccinelles à Lorient. Les vieux disaient: "Et bien, on aura tout vu!". Et ils ne croyaient pas si bien dire...

Notre critique:

Présenté au Festival de Namur en 2011 et inspiré de faits réels survenus dans l’Est des Etats-Unis en 2008, ce 17 FILLES, réalisé et scénarisé par deux femmes, est avant tout la dénonciation d’un mal être qui règne chez les jeunes de certains milieux. Le choix de Lorient, ville en déclin industrielle, ville laissée pour compte comme beaucoup d’autres, n’est bien sûr pas innocent et correspond bien au modèle d’origine aux USA.
L’enfant comme solution à l’ennui, l’enfant comme dernier espace de liberté, une volonté d’émancipation à tout prix, voilà quelques pistes qui caractérisent une jeunesse désoeuvrée qui n’a plus goût à la réflexion mais seulement à la révolte.
Avec son imagerie soignée, son casting de jeunes filles dont c’est souvent le premier rôle, 17 FILLES rentre parfaitement dans l’intimité de ces adolescentes et capte rapidement notre attention de spectateur même si au final le côté un peu éthéré de certaines scènes cache mal un manque de profondeur face au difficile sujet abordé…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...