Equipe:
Durée: 111‘
Genre: Film d'animation
Date de sortie: 17/02/2015
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Une troupe royale se dirige vers le temple rouge, un lieu dont le prince apprécie particulièrement l’histoire. Alors que ce dernier prend un bain de boue dans les marais avoisinants, il est attaqué et tué par une bande d’assassins masqués.

Notre critique:

Basé sur un récit épique chinois datant du XIVe siècle, le nouveau film d’animation de Pascal Morelli (qui avait signé un CORTO MALTESE animé assez réussi) est un objet plutôt étrange et déroutant.
Si l’histoire relève d’une certaine façon du récit initiatique et repose sur un genre déjà bien exploité au cinéma (tous les films de sabre, ou encore plus récemment LES TROIS ROYAUMES de John Woo), les qualités ou plutôt les défauts de 108 ROIS-DEMONS proviennent principalement du choix de l’animation.
Car au lieu d’avoir choisi un système d’animation cohérent et de s’en tenir à celui-là, Pascal Morelli semble avoir hésiter (ou voulu expérimenter?) entre décors peints et soignés, décors réels, personnages animés un peu figés, personnages en 3D façon années 90, motion capture et même acteurs réels dans des décors simplistes. Ce patchwork d’animation finit par donner le tournis faisant passer complètement au second plan le récit et les dialogues (assez réussis).
On ne peut dés lors que regretter ces choix qui empêchent les spectateurs de ce prendre au jeu d’une histoire somme toute intéressante et d’un animé qui aurait pu avoir sa place dans le cinéma d’animation d’aujourd’hui.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...