Alors que les vacances de Pâques sont de retour, elles marquent également le retour aux affaires du Festival International du film Fantastique de Bruxelles, le bien nommé BIFFF, qui va faire de Bruxelles le centre du film de genre pendant quelques 13 jours de folie.

Du 29 mars au 10 avril, dans les 3 salles du Bozar, ce sont près de 130 films qui vont nous rincer les mirettes pour une année au moins. 10 avant-premières mondiales, 10 avant premières internationales, beaucoup de surprises en perspective donc.

Si quelques grands réalisateurs dans le domaine seront de la partie (Alex de la Iglesia pour MY BIG NIGHT, Rob Zombie pour 31, Takashi Miike pour YAKUZA APOCALYPSE ou encore Anders Thomas Jensen pour l’excellent MEN & CHICKEN), cette édition semble faire la part belle à de nouveaux venus ce qui risque de nous procurer quelques intéressantes séances.

Bien sûr, pour que la fête soit complète, plus de 40 invités viendront présenter, supporter leur film ou participer aux jurys des différentes sections (Thriller, 7ème Parallèle, Méliès, etc).

Et tout ce qui fait du BIFFF un Festival exceptionnel sera également au rendez-vous: la 33e édition du concours de maquillage visage, le 31e bal des vampires (dans la nuit du 2 avril), la 2è édition des Gaming Madness days (un événement Off qui dure 7 jours), la 9ème Zombifff Parade avec les célèbres ZOMBIFFF’lympics, 4 Master Classes (Minority Reports, Workshop du Dr. Vibes, le cinéma de genre en Belgique francophone, Belgium SFX Team), le 29è International Body Painting Contest.

Ne manquez donc pas ces 13 jours que vous soyez fans ou non car le BIFFF est décidément l’événement culturel incontournable de Bruxelles en ce début de printemps.

Le programme est ici http://www.bifff.net/wp-content/uploads/2016/03/BIFFF_panorama-1.pdf

Plus d’info: http://www.bifff.net/fr/

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou … extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains…