Nightmare Alley
Accueil Critiques Nightmare Alley

Nightmare Alley

par Stéphane Praet
Publié: Dernière mise à jour le

Cotation:

5/ 6

Si vous avez manqué le début:

Fin des années 30, Stanton Carlisle, après avoir dissimulé le décès d’un proche, survenu dans des circonstances troubles, arrive dans une fête foraine où il trouve de quoi survivre : hébergé, il exécute de petits travaux et finit par intégrer cette troupe de forains.

 

Notre critique:

Reprenant le scénario d’un film de 1947, réalisé par Edmund Goulding avec Tyrone Power, basé sur une nouvelle de William Lindsay Gresham, Guillermo Del Toro nous plonge avec beaucoup de réalisme dans l’univers de la fête foraine, telle qu’on l’imagine dans cette période difficile. Les attractions parfois malsaines, parfois amusantes, ce milieu particulier et sa galerie de personnages atypiques et touchants vont entraîner le personnage principal interprété par Bradley Cooper vers une ascension sociale et artistique dans le milieu du mentalisme et de l’illusion.

L’ambiance noire et pesante parfaitement décrite dans la première partie du film contraste avec le milieu riche, clinquant du spectacle, milieu auquel parvient à se hisser Stanton Carlisle dans la seconde partie du film. Il est accompagné par Molly Cahill dont le personnage joué avec finesse et justesse par Rooney Mara, qui le seconde tant dans sa vie que dans ses spectacles. Mais la soif de gloire et la cupidité vont entraver l’ascension de ce mentaliste adulé lors de ses spectacles. Cate Blanchett quant à elle nous livre pour notre grand plaisir, un personnage dont le rôle va être décisif dans le déroulement de l’intrigue.

Doté de décors somptueux, ce nouveau Guillermo Del Toro nous raconte avec justesse l’ascension et la déchéance d’un homme attiré par la gloire et l’argent. La réalisation nous entraîne avec les interprètes de ce film dans les milieux du spectacle, en reproduisant les ambiances nécessaires au scénario du film pour notre grand plaisir.

Du cinéma comme on l’aime!

 

Ces articles pourraient vous intéresser