Méandre
Accueil Critiques Méandre

Méandre

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe : Gaia Weiss, Mathieu Turi, Peter Franzén
Durée : 87’
Genre : Film de science-fiction, Film d’'horreur
Date de sortie :

Cotation :

3 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

A la nuit tombée, Lisa est couchée au milieu d'une route de campagne attendant la prochaine voiture. Envie suicidaire ou jsute façon d'arrêter les voitures? Et c'est Adam qui arrive au volant de sa voiture et l'embarque pour la prochaine station d'essence...

 

Notre critique:

Au vu du pitch, difficile de ne pas immédiatement penser à CUBE, le film de Vincenzo Natali sorti en 1997, qui se basait sur cette même idée d’enfermement d’une ou plusieurs personnes dans des espaces clos dont il fallait trouver le moyen de sortir.

Mais Mathieu Turi, dont c’est le 2e long métrage après HOSTILE, déjà présenté au BIFFF, ne se contente pas de proposer un clone de CUBE. Au lieu de la jouer « je-trouve-des-énigmes-pour-m’en-sortir », Turi entraîne son héroïne dans une épreuve plus physique où l’enjeu principal est d’ordre plus musculaire qu’intellectuel.

Scénario efficace (la relance du compteur pour x minutes pour relancer le suspens), mise en scène tout aussi efficace (le huis-clos reste un bon truc de cinéma), le réalisateur français a donc privilégié l’efficacité plutôt que les enjeux de son récit, et parfois, c’est cette question du sens qui revient à la surface, laissant le spectateur sur sa faim.

Heureusement, Mathieu Turi trace sa route sans faiblir jusqu’au bout pour amener le spectateur vers le dernier rebondissement qu’il a imaginé. Mais si son fil conducteur est donc bien préservé, on regrettera cependant les diverses formes que prennent les défis dans le labyrinthe de tubes dans lequel se retrouve Lisa. Et l’on ne comprend pas toujours le choix de telle ou telle menace (comme le monstre par exemple) qui ne colle pas forcément avec le but final envisagé.

Ceci étant dit, globalement MEANDRE est un film intéressant dont les multiples références au genre pourront plaire aux amateurs!