Fahim

Fahim

Présenté au FIFF en 2019, FAHIM, le nouveau film de Pierre-François Martin-Laval, réalisateur de comédies franchement moyennes (GASTON LAGAFFE, LES PROFS, LES PROFS 2), est une comédie dramatique autour de l’immigration et de l’intégration.

Inspiré d’une histoire vraie, FAHIM utilise celle-ci pour stigmatiser les difficultés d’une certaine forme d’immigration puisqu’il s’agit ici d’un père et son fils qui fuient l’instabilité d’un pays en laissant derrière eux le reste de leur famille. A cela s’ajoute le fait que le fils, Fahim, est doté d’une sérieux talent aux échecs qui lui vaudra de devenir champion de France de ce jeu.

FAHIM est aussi une vraie démonstration de l’illogisme qui est érigé en règle dans tous les cas d’immigration sans prendre en compte le fait que chaque individu est différent. Bien sûr, le cas de Fahim est assez exemplaire en ce sens et sa mise en fiction accentue l’aspect “conte de fées” de l’histoire vraie, mais il n’en demeure pas moins que ce côté “conte” lui permet de mieux toucher le spectateur.

Plutôt réussi en définitive, FAHIM repose aussi sur l’interprétation de Gérard Depardieu en professeur/maître d’échecs caractériel mais au grand coeur et d’Isabelle Nanty qui, comme à son habitude, parvient à camper un personnage presque poétique.

Articles associés

Love Lies Bleeding

Une affaire de principe

Drive-Away Dolls