Competencia oficial
Accueil Critiques Competencia oficial

Competencia oficial

par Thibault van de Werve

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Un riche homme d'affaires engage un célèbre cinéaste pour l'aider à réaliser un film à succès.

 

Notre critique:

La compétition d’un festival de prestige comme celui de Venise, c’est généralement assez sérieux. Ce sont des films d’auteurs avec des sujets souvent difficiles. La légèreté n’est clairement pas la règle! Quel régal donc d’avoir pu découvrir ce COMPETENCIA OFICIAL, pure comédie avec Penélope Cruz, Antonio Banderas et Oscar Martinez au casting.

Un homme d’affaires milliardaire décide de faire un film qui laisse son empreinte dans l’histoire. Pour ce faire, il engage la célèbre cinéaste Lola Cuevas, la star hollywoodienne Félix Rivero et le comédien de théâtre radical Iván Torres. Ils forment une équipe brillante qui ne peut pas travailler ensemble. Rivero et Torres ont peut-être un énorme talent, mais ils ont un ego encore plus grand. Pour leur inculquer un peu d’humilité, Lola leur lance une série de défis de plus en plus imaginatifs…

Les argentins Mariano Cohn et Gaston Duprat sont de retour peu de temps après l’excellent CITOYEN D’HONNEUR. Cette fois-ci, ils ont décidé de s’intéresser à leur propre monde, celui du cinéma. Ils ont imaginé la préparation du tournage d’un film qui rassemblerait deux comédiens aux personnalités et méthodes de travail très différentes, réalisé par une réalisatrice montante mais complètement barrée. Autant dire que ces quelques jours de répétitions seront mouvementés. Les caractères sont incompatibles, les méthodes de travail de l’un énervent l’autre et vice versa tandis que Lola Cuevas met les nerfs de ses comédiens à rude épreuve. L’explosion est permanente.

Le rire vient de partout car la comédie provient de plusieurs aspects. Avec de telles différences entre les personnages, au vu du niveau de folie de certains et sachant qu’ils sont capables de tout, les possibilités pour déclencher le rire sont nombreuses. Du passif-agressif, des vannes, des insultes parfois et aussi voire surtout, beaucoup de comique de situation. On sent même par moment un humour que n’aurait pas renié Ruben Ostlund lors d’une scène qui n’aurait pas fait tâche dans son THE SQUARE. Quel délice de voir ces comédiens s’en mettre plein la gueule, voir ce monde du cinéma être bouleversé et attaqué. On l’aime énormément ce milieu mais il a ses problèmes (comme partout) donc voir Cohn et Duprat titiller les stars est on ne peut plus plaisant.

Penélope Cruz, Antonio Banderas et Oscar Martinez sont en très grande forme. Leurs joutes verbales sont jouissives et on sent que leur investissement dans le film est total. Chacun est très bien dans son rôle respectif mais ils ne sont rien sans les autres. C’est le trio avant tout, le trio avant la performance personnelle, ce qui correspond parfaitement à l’esprit du film.

On attendait avec impatience ce COMPETENCIA OFICIAL et on ne peut pas dire qu’il ait déçu. C’est exactement ce que l’on attend d’un film qui propose une critique sur un milieu de travail. Frapper fort avec humour, des comédiens investis et la générosité de son thème. Le contrat est parfaitement rempli et Cohn et Duprat peuvent en être fiers. Maintenant, il faut que le public soit au rendez-vous lors de la sortie en salles.

 

Ces articles pourraient vous intéresser