Cinquième Set
Accueil Critiques Cinquième Set

Cinquième Set

par Eric Van Cutsem

Equipe : Alex Lutz, Ana Girardot, Kristin Scott Thomas, Quentin Reynaud
Durée : 105’
Genre : Drame
Date de sortie : 16/06/2021

Cotation :

5 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Thomas Joseph Edison regarde une interview de Damien Thosso numéro 1 du tennis français avant que son médecin lui annonce que les résultats du scanner de son genou ne montrent aucune amélioration et que sa carrière de tennis est sérieusement compromise...

 

Notre critique:

Les milieux du tennis sont plutôt rarement des thématiques que l’on utilise dans les films. On se rappelle de MATCH POINT de Woody Allen où un des protagonistes étaient un ancien joueur pro, mais sinon le plus souvent le tennis apparaît comme un moment ou bien une simple toile de fond.

Dans CINQUIEME SET, le réalisateur Quentin Reynaud fait du tennis un vrai personnage, une passion qui habite Thomas au point de lui faire perdre le sens des réalités et de tout sacrifier pour elle. Et ce personnage de Thomas prend réellement vie grâce à l’interprétation d’Alex Lutz qui, une fois de plus, s’empare complètement du rôle avec son côté caméléon qu’il semble affectionner (on pense à Catherine dans la revue de presse sur Canal, au film GUY ou encore à son rôle de Fantasio).

Partant du constat du syndrome du jeune joueur arrivé trop tôt, trop vite et trop haut, Quentin Reynaud brosse le portrait d’une famille tournée vers le tennis et d’un homme qui a vu sa vie basculée ayant perdu une demi-finale à Roland Garros alors u’il avait 18 ans. Comme si le temps s’était arrêté à ce moment-là, Thomas n’a plus jamais grandi et espère à 37 ans renouer avec le succès.

Il refuse son âge, impose d’une certaine manière à sa femme, joueuse de tennis elle aussi, une retraite hors des championnats et se réfugie encore chez sa mère son ancienne entraîneuse lorsqu’il doute de lui-même.

CINQUIEME SET a non seulement un scénario original, mais le film aborde aussi de nombreux thèmes qui touchent au sport de haut niveau: quand faut-il s’arrêter? n’est-ce pas un sacrifice trop important? La famille doit-elle participer à l’effort? Toutes ces questions et bien d’autres viennent trouver des réponses dans du non-dit entre les personnages, la mise en scène appuyant elle aussi ces relations en positionnant souvent la caméra proche des visages et des corps.

Bel hommage au sport de haut niveau et au tennis en particulier, CINQUIEME SET mérite que vous fassiez le détour en salle pour profiter d’un divertissement intelligent…

 

Ces articles pourraient vous intéresser