A Quiet Place Part II

A Quiet Place Part II - Sans un bruit 2

A QUIET PLACE PART II commence presque comme une préquelle: les premières scènes nous replacent dans le bain d’avant l’attaque et nous donnent quelques infos supplémentaires qui viennent combler certains vides de la back story du premier opus.

Mais très vite, le scénario nous replace au temps présent, le 474e jour depuis l’attaque, et propose donc au spectateur de se plonger dans la suite de ce qui avait été une excellente surprise en 2018! A QUIET PLACE, le premier opus, avait clairement joué la carte de l’originalité avec un pitch d’une simplicité absolue: et si, parce que des créatures aveugles mais sans pitié avaient débarqué sur Terre, il fallait ne plus faire de bruit pour parvenir à survivre?

Quasi en huis clos, le film de 2018 était angoissant à souhait, flippant au possible et vous faisait sortir de la salle à la fin en faisant le moins de bruit possible.

A QUIET PLACE PART II reprend donc les mêmes ingrédients de base mais propose une vraie suite à la façon d’une série, nous invitant cette fois-ci à suivre 3 points de vue, ouvrant aussi les horizons des personnages, et augmente de cette façon la dynamique d’une histoire qui n’en manquait déjà pas!

Les idées scénaristiques originales sont légion (les 2 histoires en parallèles liées par le son en sont un bon exemple) et l’étirement de la temporalité permet toujours de continuer à distiller un climat des plus terrifiants.

Et donc, même si c’est rare, il faut bien avouer que ce A QUIET PLACE PART II est plutôt une bonne nouvelle pour le cinéma de genre (qu’il soit post-apocalyptique ou simplement horrifique) et l’on ne serait pas surpris si des suites voyaient encore le jour…

Articles associés

Smile

Blonde

Don’t Worry Darling