The Thin Red Line

Enfin! Après bon nombre de productions lourdingues aux synthés écoeurants, Hans Zimmer tourne casaque avec ampleur et intelligence. Sa ligne rouge est remarquable. Mystique et grave, ce soundtrack nous emmène loin. Sa rythmique envoûtante et ses légères sonorités asiatiques sont en osmose. L’équilibre entre les harpes, chants et autres instruments tibétains et les lancinants synthétiseurs est parfait. Une heure de voyage spirituel et de source d’inspiration. Superbe… tout simplement!

P.S.: Attention, une écoute prolongée peut vous plonger dans une déprime profonde.

Articles associés

Micmacs à tire-larigot

Micmacs à tire-larigot

Les regrets