Jindabyne

Jindabyne

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 123’
Genre: Drame
Date de sortie: 21/08/2007

Cotation:

0 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

 

Notre critique:

Cinéaste rare, mais au combien important Ray Lawrence nous avait à la fois charmé et intrigué avec son LANTANA. Cinq après, et vingt et un ans après son premier film, le réalisateur est de retour avec JINDABYNE.

Avec l’Australie, l’attraction ainsi que le rôle mystérieux de le nature sans oublier son influence sur les comportements humains comme toile de fond, JINDABYNE peut se targuer de posséder une musique sise entre deux frontières. L’une aborigène et l’autre autochtone. En passant d’un genre à l’autre sur de langoureux murmures, elle stigmatise les points de communion entre deux communautés. Bien évidemment, ceci n’est qu’une toile de fond en regard du film. Un habillage sonore qui trimballe sa propre histoire et offre au film une densité supplémentaire.

Une bande toute aussi rare que son cinéaste… donc à ne pas rater!