Hollow Man

par Olivier Guéret

Equipe:
Durée : 112’
Genre:
Date de sortie: 19/09/2000

Cotation:

2/ 6

Si vous avez manqué le début:

 

Notre critique:

Stakhanoviste de la composition, Jerry Goldsmith crée, hormis pour les inconditionnels, une bonne pièce sur cinq (et, on reste gentil). Le reste n’est que resucée de ce qui a précédé. La BOF de HOLLOW MAN ne déroge pas à cette petite règle. La filiation entre cette compo et celle de BASIC INSTINCT est d’une évidence désarmante. Le grand Jerry s’y étale de nouveau avec des morceaux lancinants où les cordes copulent joyeusement avec les synthés. Bien sûr, ces moments de calme relatifs précèdent l’hystérie propre aux séquences d’action. Si l’ensemble ne revêt aucune originale, il reste d’une redoutable efficacité grâce à une très tonique orchestration d’Alexandre Courage !