Accueil Bandes Originales Batman & Robin

Batman & Robin

par Olivier Guéret

Titre français : Batman & Robin

Equipe:
Durée : 125’
Genre:
Date de sortie: 15/07/1997

Cotation:

2 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

 

Notre critique:

L’ouverture du track par ‘the end is the beginning is the end’ des Smashing Pumpkins (produit par Neele Hooper) est assez fabuleuse et en accord avec le visuel de film. On déchante vite par la suite qui relève plus d’une surexploitation d’un soundtrack au concept de nouveau axé sur la mode. Là où la b.o. de ROMEO & JULIET s’envolait vers le top de la crème en la matière, celle-ci s’écroule platement et rejoint ses consoeurs à la SPACE JAM. Même la récupération au vol de vieux morceaux de R.E.M. ou de Moloko ne pourront excuser le manque singulier de cohésion entre les titres. Le mielleux et inconsommable R.Kelly nous ressert une de ses sérénades, Jewel, Arkana, Laurie Christie… ne s’élèvent pas plus haut. Le rap grossier de Soul Coughing et les dix minutes habituelles d’Underworld irritent. Pour couper les ailes à notre chauve-souris, on ne pouvait mieux rêver.

Elliot Goldenthal (‘a Batman ouverture’ – 3’36’’) reste dans le carcan qu’il avait créé avec sa reprise du thème pour BATMAN FOREVER et s’enlise dans ses propres créations comme DEMOLITION MAN. Soulignons que quasiment aucun des morceaux précités ne se retrouve dans le film.Pour terminer le track aussi fortement qu’il avait commencé, on a droit à une version plus soft du morceau d’ouverture, seul élément réellement sympathique du cd.

Précipitez-vous sur le single des Smashing Pumpkins plutôt que sur cet avatar de soundtrack…