Bandidas

Bandidas

Soyons très clairs, BANDIDAS, production de Luc Besson, ne va pas révolutionner le monde de la comédie dans le genre western. On se croirait plutôt d’emblée dans un épisode en couleur du Zorro original (d’ailleurs les noms de Don Diego et de Bernardo sont évoqués) avec un peu de sueur et de poussière en plus.

Sinon, tous les ingrédients du western sont là: des trognes pas possibles, des poursuites, des coups de feu… Mais le charme incontestable et la plastique des deux interprètes principales, Salma Hayek et Penelope Cruz ajouteront sans aucun doute un élément plaisant de plus pour l’oeil des spectateurs masculins. Malheureusement, BANDIDAS reste globalement moins pétillant qu’un THE MASK OF ZORRO, moins rythmé aussi, même si il emprunte beaucoup à la bande dessinée (le cheval de Maria ressemble fort à celui de Lucky Luke).

Tout cela plus un scénario simple et très linéaire font de BANDIDAS un film de divertissement moyen qui ne mange pas de pain et qui pourra tout aussi bien être vu en DVD ou à la télé d’ici quelques mois…

Articles associés

Micmacs à tire-larigot

Micmacs à tire-larigot

Les regrets