Avalon

par Olivier Guéret

Equipe:
Durée : 106’
Genre:
Date de sortie: 30/04/2002

Cotation:

2 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

 

Notre critique:

Collaborateur de Mamuro Oshii sur PATLABOR et GHOST IN THE SHELL, il était quasiment normal que l’on retrouve Kenji Kawai derrière l’ambiance musical d’AVALON, dernier lardon et deuxième film ‘live’ de ce réalisateur aux thèmes cybernétiquement humains. Connus pour ses compositions quasi mathématiques et pour l’enrobant lyrisme de ses précédents travaux, le musicien entrouvre ici une nouvelle porte vers un futur musical des plus prometteurs. Alternant des plages ambiances dans le plus pur style des partitions électroniques de GHOST IN THE SHELL, Kenji Kawai explose très promptement son style dans un ouvrage étonnement baroque où l’opulence mystique rappelle les plus belles heures d’un Basil Poledouris époque CONAN THE BARBARIAN. Mais loin de se coltiner dans des recoins électro-religieux, Kawai prend le large et de l’ampleur avec une plage de plus de 10 minutes où son ‘Voyage To Avalon’ s’articule à coups de grands accents symphoniques. Avec AVALON, Kenji Kawai vient de dresser un pont entre deux courants, deux mondes musicaux de la plus belle des manières. Un must have !