Amistad

par Olivier Guéret

Equipe:
Durée : 155’
Genre:
Date de sortie: 24/02/1998

Cotation:

2 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

 

Notre critique:

24 années de collaborations et 15 films en commun, Spielberg et Williams semblent unis pour le restant de leurs vies. AMISTAD ne déroge pas à le règle principale du duo, l’émotion coûte que coûte, sourtout sur un projet si branlant. La magnificience de leur SCHINDLER’S LIST n’est pour eux qu’un vague souvenir tant l’aspect touristique du soundtrack se fait ressentir. Si dans l’oeuvre précitée Williams avait relativement su s’effacer en laissant toute la force aux sonorités juives, ici, il n’en est rien. Trop présent, John Williams écrase, par moment, les ryhtmes africains pour arriver en final à un mixage très flatteur pour les élans de ‘grandiose-musique-mélo-à-l’américaine’. Aucune discrétion musicale. Mais le savoir-faire de John parvient, néamoins, à faire percer le ‘je-ne-sais-quoi’ qui emporte tout sur son passage.