Réalisation: M. Night Shyamalan
Interprètes: James McAvoy, Anya Taylor-Joy, Haley Lu Richardson, Jessica Sula
Scénario: M. Night Shyamalan

Genre: Film d’'horreur
Date de sortie: 22/02/2017
Cotation: ** (de ooo -restez chez vous- à **** -rdv de toute urgence au cinéma)

Casey n’est pas la fille la plus populaire du lycée. Alors qu’elle est invitée par pitié à une fête d’anniversaire d’une de ses copines, le père de celle-ci décide de la ramener avec une autre des filles présentes à l’anniversaire. Mais alors qu’elles sont toutes les trois dans la voiture, le père se fait agresser et un homme les enlève...

En 2003, James Mangold aidé au scénario par Michael Cooney composait un des films sur les identités multiples les plus réussis du cinéma (IDENTITY), tandis qu’en 2009 sortait à la télé la série United States of Tara, magnifiquement interprétée par une Toni Collette multipliant les performances dans toutes ses personnalités.

Sujet toujours intriguant, maintes fois utilisé au cinéma, les multiples personnalités sont ici au centre du nouveau film de M. Night Shyamalan, réalisateur bien connu pour ses films à retournements finaux (THE SIXTH SENSE, UNBREAKABLE) qui a hélas pris la mauvaise habitude de construire ses films autour de ce ‘retournement’.

Avec SPLIT, il semble enfin avoir abandonné cette idée pour nous proposer un film de suspens plus traditionnel. Shyamalan exploite des points de vue originaux et des placements de caméra audacieux pour faire monter une tension graduelle au fil de son histoire. Il intercale aussi quelques flashbacks qui viennent nourrir en profondeur son personnage principal magistralement interprété par James McAvoy, le Charles Xavier des récents X-Men.

On regrettera malgré tout peut-être que le suspens repose sur l’apparition d’une identité inconnue, “la bête” parmi les multiples personnalités de Dennis plutôt que sur la richesse de chacune d’entre elles, nous privant ainsi d’une attention plus soutenue à l’intrigue qu’à sa résolution finale.

Il n’empêche que ce SPLIT, même si il caresse le spectateur dans le sens du poil (notamment en proposant un casting très lisse pour le choix des trois filles enlevées), reste une nettement meilleure surprise que les derniers Shyamalan (AFTER EARTH, THE LAST AIRBENDER, THE HAPPENING) principalement grâce à l’excellente interprétation de McAvoy.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...