Réalisation: Arnaud des Pallières
Interprètes: Adèle Haenel, Adèle Exarchopoulos, Solène Rigot, Vega Cuzytek
Scénario: Arnaud des Pallières, Christelle Berthevas

Durée: 126‘
Genre: Drame
Date de sortie: 05/04/2017
Cotation: **

Quatre moments de la vie de quatre personnages féminins. Une petite fille de la campagne, prise dans une tragique partie de cache-cache. Une adolescente ballotée de fugue en fugue, d'homme en homme, puisque tout vaut mieux que le triste foyer familial. Une jeune fille qui monte à Paris et frôle la catastrophe. La femme accomplie enfin, qui se croyait à l'abri de son passé. Peu à peu, ces figures forment une seule et même héroïne.

Bayard d’Or du meilleur film au Festival du Film Francophone de Namur en 2016, ORPHELINE sort seulement sur nos écrans, 6 mois après son passage au FIFF et son double prix (meilleur film et meilleure comédienne).

Avec un casting féminin au top, ORPHELINE bénéficie d’une forme assez intéressante puisque Arnaud des Pallières (MICHAEL KOHLHAAS) a choisi 4 actrices différentes pour interpréter son héroïne à 4 moments de la vie de celle-ci. Voilà c’est dit… Une des grands énigmes du film vous est donc dévoilée car les spectateurs qui ne seraient pas au courant de ce jeu sur la forme risque d’être forts surpris et surtout désarçonnés par un film qui joue sur des actrices fondamentalement différentes pour incarner le même personnage.

Cela dit, ce choix se révèle intéressant donnant au personnage principal une (plutôt même 4) dimension supplémentaire et renforçant les différentes périodes de la vie de cette jeune femme. Du milieu interlope des courses, avec une Adèle Exarchopoulos (EPERDUMENT, LA VIE D’ADELE) dans un rôle (une fois de plus) très ‘sexué’, à l’adolescence maltraitée par un père, ORPHELINE balaye donc de nombreuses années de la vie de la jeune femme.

Plutôt cru dans son ton, très réaliste dans son sujet, avec un casting 5 étoiles, le film reste intéressant malgré des maladresses sur le fond car il faut bien dire que le scénario se perd dans des sujets divers et fait finalement 4 films en un, les interprètes différentes renforçant l’impression de films différents.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...