Réalisation: Brian De Palma
Interprètes: Tim Robbins, Gary Sinise, Don Cheadle, Connie Nielsen
Scénario: Lowell Cannon, Jim Thomas

Durée: 113‘
Genre: Film de science-fiction
Cotation: o

2020. La première mission sur Mars a réussi. Mais, à peine installés, les nouveaux colons sont décimés par un phénomène surnaturel d'une ampleur peu commune. La NASA organise alors en catastrophe une mission de secours, mais les choses sont loin de se passer comme prévu...

Brian De Palma a démontré à maintes reprises son savoir-faire dans le domaine des hommages au grand Hitch. SISTERS, BODY DOUBLE, DRESSED TO KILL en sont autant d’exemples. Avec MISSION TO MARS, c’est plutôt du côté de Stanley Kubrick et de 2001 A SPACE ODYSSEY qu’il faudrait chercher le témoignage. Et c’est là que se situe la plus mauvaise surprise du film! Trop visible, l’hommage appuyé au chef-d’oeuvre de Kubrick dessert complètement ce MISSION TO MARS qui n’arrive pas à la cheville de son modèle.

Mais il y a pire: là ou Kubrick arrivait à ne prôner aucun nationalisme mais plutôt un message humanitaire, le scénario de MISSION TO MARS nous offre quelques grands moments de nationalisme américain (le redressement du drapeau par l’équipe de secours en est un merveilleux exemple!), là où 2001 distillait le mystère jusqu’à un final grandiose et mystérieux, le film de De Palma fait retomber le soufflé aussi rapidement qu’il l’avait fait monté et tue son film avec une fin complètement ratée.

Et toute la maîtrise derrière la caméra du grand Brian De Palma parvient seulement à nous faire tourner la tête sans toutefois pallier les faiblesses énormes d’un scénario convenu. Idem côté interprétation. Même en ayant mis le paquet (Tim Robbins, Jerry O’Connell, Armin Mueller-Stahl, Gary Sinise), le film sent toujours le film de science-fiction amateur par excellence…

Dommage. Il ne reste plus qu’à attendre le prochain De Palma avec impatience!

A propos de l'auteur

Journaliste

Journaliste indépendant depuis 1989