Réalisation: Jalil Lespert
Interprètes: Romain Duris, Charlotte Le Bon, Jalil Lespert, Camille Cottin
Scénario: Andrew Bovell, Jalil Lespert

Durée: 99‘
Genre: Thriller
Date de sortie: 16/11/2016
Cotation: * (de ooo -restez chez vous- à **** -rdv de toute urgence au cinéma)

Dans un garage, alors qu’il peut des cordes, Max Lopez travaille. Dans un restaurant, Iris et son compagnon, Antoine, déjeunent agréablement. Après avoir payé, Antoine sort dans la rue et ne trouve plus Iris qui était censée l’attendre. Plus tard, Iris débarque chez Max...

Dans DES VENTS CONTRAIRES, Jalil Lespert (YVES SAINT LAURENT) avait déjà traité un peu du sujet de la disparition. Avec ce IRIS, il en fait le centre de l’intrigue de départ d’un suspens qui se veut hitchcockien dès la première image et dès les premières notes de musique qui appuient (trop) fortement le propos.

Et là où le grand Hitch prenait soin de ne pas mentir au spectateur, IRIS nous cache toutes les vérités dans un récit alambiqué qui tente de transcender le classique trio de la femme, le mari et la maîtresse. Si au début de l’histoire, on se laisse bien évidemment prendre, peu à peu le jeu du chat et de la souris entre les protagonistes tournent au jeu du mensonge avec le spectateur qui se perd dans les méandres d’un scénario moins vraisemblable.

Il va de soi que le trio d’acteurs formé par les ténébreux Jalil Lespert, Romain Duris (UN PETIT BOULOT) et la charmante Charlotte Lebon (THE WALK) ne manque pas d’attraits, notamment sur la composante d’une certaine tension sexuelle au sein des protagonistes. Cependant cela ne suffit pas pour faire passer le goût quelque peu amer d’avoir l’impression, au final, de s’être fait un peu arnaqué sur la marchandise d’un récit sophistiqué à outrance…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...