Titre français: Au-Delà Des Lois

Durée: 101‘
Genre:
Date de sortie: 07/05/1996
Cotation: oo

Parce que la justice a immédiatement libéré l'assassin de sa fille, une bonne mère de famille s'entraîne à l'auto-défense et part à la recherche du bonhomme...

M. Schlesinger,

Il y a des films qui ne méritent pas d’être financés, qui ne méritent même pas d’exister.
Je suis au regret de vous annoncer que le vôtre en fait partie. Quand on repense aux films MARATHON MAN et MIDNIGHT COWBOY, on se pose des questions. Comment un réalisateur tel que vous a-t-il pu tomber aussi bas?

On passera au-dessus des lourdeurs habituelles des débuts de film et l’enlisement de vos personnages dans des stéréotypes tellement gros qu’ils en feraient rire Jean-Claude Vandamme. On oubliera vos faux bons sentiments: la bonnne-amie-black-qui-ne-sert-à-rien, les réunions pour personne ayant perdu un proche de manière « violente » bien pensantes, l’inspecteur-qui-sait-pas-quoi-faire…

Mais on n’oubliera pas le message que vous prônez: « la loi du talion ». Outre cela, la manière dont vous abordez votre sujet est des plus écoeurante et abjecte. Après cinq minutes, on devine aisément que « l’héroïne » de VOTRE film se résoudra à appliquer elle-même la sentence… mais le fait de vous donner bonne conscience en menant vos personnages dans des sens interdits et les guidant vers une solution extrême, ça, c’est trop!
Allez voir DEAD MAN WALKING, M. Schlesinger, et après on reparlera de votre m….!
Votre film ne mérite pas une ligne de plus.

A propos de l'auteur

Journaliste