Genre:
Date de sortie: 02/02/1999
Cotation: *

DANCING AT LUGHNASA raconte les déboires de cinq soeurs vivant sous le même toit dans un coin reculé d'Irlande. Il n'y a pas beaucoup d'argent. Leur vie laborieuse bascule pendant l'été '37: l'aînée perd son emploi d'institutrice, une usine tue le tricot artisanal, et le frère pasteur revient des missions d'Afrique où il a perdu la raison...

Le hasard a voulu que le film DANCING AT LUGHNASA sorte en même temps que se joue la pièce au Rideau de Bruxelles. Comparer ne sert à rien, mais voir les deux permet de découvrir le texte original de Brian Friel et de voir ce que Pat O’Connor a bien pu en faire. Pat O’Connor, tâcheron quelconque qui se lance en aveugle dans le mélo social puisque ses thrillers hollywoodiens ont laissé tout le monde froid (qui a vu JANUARY MAN?). Il en a fait une horreur…

Bien que l’issue soit dramatique, le texte de Friel contient une bonne part d’humour et de volonté de vivre qui semblent inhérentes à la terre d’Irlande, malgré les malheurs qui menacent. En l’adaptant, O’Connor sabre dans le rire, supprime les contrastes dramatiques et ne garde que les larmes: il obtient un mélo uniformément pâteux sur fond de carte postale. Aaaah! La lande irlandaise sous la pluie… Que c’est triste…

Si l’on n’a rien a redire sur l’interprétation générale – fort mal mise en valeur – on peut s’énerver sur Meryl Streep qui prend un accent de plus, se flatte l’ego et pleurniche à tout bout de champ.

A propos de l'auteur

Christophe Bruynix
Journaliste

Lorsqu'il ne gère pas la présence web de ses clients, Christophe Bruynix dévore de la fiction sous toutes ses formes. Le temps restant, il photographie, médite, soulève des poids lourds, se débat contre un "régime flexible" (fichus carbs), et il imite très bien Godzilla.