Le Tournai Ramdam Festival est fier d’annoncer une hausse de fréquentation de 23,5% par rapport à 2016 (18 764). Le festival se hisse ainsi dans le top 3 des festivals les plus importants de Wallonie avec le FIFF (film francophone) à Namur et le FIFA (film d’amour) à Mons.
On note le passage de plus de 23 174 visiteurs à la fois dans le complexe d’Imagix Tournai et lors des séances côté courts à Ath. Une hausse que l’on peut attribuer à une qualité de programmation et un public investi et motivé. Ce ne sont pas moins de 14 courts métrages belges et internationaux, 5 courts métrages d’animation spécial kid’s, 41 films (fiction et documentaire) dénonçant des dysfonctionnements au travers des thèmes économiques, politiques, sociaux, environnementaux… tous plus intéressants les uns que les autres, qui auront attiré les festivaliers en territoire eurométropolitain.

‘Regarder le monde différemment’ : tel est le message que l’ensemble de l’équipe du Tournai Ramdam Festival a voulu faire passer aux festivaliers et aux invités. Confrontation d’avis, échanges, remise en question: personne ne sort indifférent d’un film programmé au Tournai Ramdam Festival.
Pour sa soirée de clôture, le festival affiche complet: 4 salles du complexe Imagix sont combles. Le film LION de Garth Davis a ainsi tiré le rideau après 10 jours intenses.

Pas de Tournai Ramdam Festival sans marraine: Lubna Azabal, nous fait l’immense honneur d’être là ce soir. Seront également présents, Thierry Thieû Niang pour le documentaire UNE JEUNE FILLE DE 90 ANS, Omar Alsawadi pour le documentaire #MYESCAPE et Yannick Privat pour le court métrage BARBARA.
Palmarès final (prix du public) de la 7e édition du Tournai Ramdam Festival

FICTION
Meilleure fiction : NEBEL IM AUGUST
Fiction la plus dérangeante : BRIMSTONE

DOCUMENTAIRE
Meilleur documentaire : JEUNE FILLE DE 90 ANS
Documentaire le plus dérangeant : #MYESCAPE

PRIX DE LA CRITIQUE UPCB – UCC
Documentaire le plus dérangeant : ZERO DAYS
Documentaire coup de cœur : PAS SANS NOUS (NICHT OHNE UNS)

COURTS MÉTRAGES
Compétition nationale
Le meilleur : COMPLICES
Le plus dérangeant : POUBELLE
Compétition internationale
Le meilleur : BARBARA
Le plus dérangeant : LISTEN

PRIX CLIP CLAP (concours organisé par la Confédération Parascolaire du Hainaut)
Premier Prix WAPI: Florent Triaille, Athénée Jules Bara -Tournai
Premier Prix à Courtai: Lucie Vandemaele, Lyceum Onze Lieve Vrouw – Courtrai
Premier Prix à Lille: Mathieu Baesen, Lycée Raymond Queneau – Villeneuve d’Ascq

Le Tournai Ramdam Festival 2018 se déroulera en janvier.
Enfin, le Ramdam se poursuit pour les amateurs d’art. Ne manquez donc pas :
· Marc Lagrange avec “ Hôtel Maritime, chambre 58” chez Rasson Art Gallery ‪jusqu’au 5 mars 2017.
· Dalí Pitxot, « Une amitié au cœur du surréalisme » au Musée des Beaux-Arts de Tournai ‪jusqu’au 16 avril 2017.
· La Gacilly, expo avec les photographes Daesung Lee et Quentin Bruno (sélectionnés à l’occasion du festival photo international de la Gacilly) site extérieur du complexe Imagix ‪jusqu’au 31 janvier 2017.

source: RAMDAM Film Festival

A propos de l'auteur