Comme chaque année depuis maintenant 12 ans, du 22 au 30 décembre 2016, se déroulera au Bozar le Be Film Festival, un événement tout à fait original puisqu’il s’agit de permettre aux spectateurs de voir ou de revoir les films belges qui ont marqué de leur empreinte le paysage cinématographique de l’année écoulée.

La nouveauté la plus importante de cette année étant bien sûr les 3 jours supplémentaires pour ce Festival qui ne décerne aucun prix mais qui est essentiel pour nous faire revivre le cinéma du plat pays.

Pas de prix n’empêche cependant pas le Be Film Festival 2016 de proposer des avant-premières (FAUT PAS LUI DIRE, SONAR, EVEN LOVERS GET THE BLUES ou LOW NOTES) et surtout une belle palette de films belges à ne pas manquer (L’ECONOMIE DU COUPLE, BLACK, BROER, LES PREMIERS LES DERNIERS, etc).

Le 21 et le 22 décembre, un forum sera proposé autour du thème de la découverte du cinéma belge, tandis que le vendredi 23 à partir de 21h, le festival vous proposera The Party!, une soirée dansante avant Noël. Le jeudi 29 décembre à 19h30 au Bozar aura lieu une rencontre au sommet entre deux auteurs/réalisateurs belges Samuel Tilman et Nic Balthazar.

Mais ce n’est pas tout puisque le public du Be Film Festival aura droit à un beau panel de court-métrages les 27, 28 et 29 décembre et à une séance familiale le 24 décembre qui vous proposera le magnifique LA TORTUE ROUGE.

Un événement comme le Be mérite une marraine à la hauteur et cette année c’est Marion Hansel qui portera les couleurs de la Belgique.

Plus d’informations: www.befilmfestival.be

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...